Peut-on rouler avec un permis français au Costa Rica ?

Le Costa Rica se classe comme l’un des pays en possession d’un réseau routier personnalisé des marquages et de nombreux panneaux de signalisation qui sont à respecter. Les destinations qui lui sont donc populaires sont accessibles par tout le monde en passant par les autoroutes. Il y a bien évidemment un règlement en vigueur appliquée sur la conduite, mais le permis de conduire ne constitue pas un grand problème si vous êtes un étranger.

Circuler librement avec un permis de conduire étranger

Lors d’un séjour sur-mesure à Costa Rica, les visiteurs d’autres pays sont libres de circuler en voiture personnelle s’ils sont en possession d’un permis de conduire et d’un passeport légal, que ce soit de leur pays d’origine ou pas. Par contre, un permis qui a été délivré en dehors du Costa Rica a sa propre échéance lors de son utilisation. Vu que cet article cible particulièrement la France, la période maximale pour l’utilisation d’un permis de conduire venant de ce pays est de 90 jours et pas plus. Les visiteurs désirant continuer de conduire doivent donc décrocher un permis local passé ce laps de temps.

La meilleure option est donc de toujours décrocher un permis de conduite international avant de voyager selon vos directions.

Convertir un permis de conduire étranger en un permis costaricien

En effet, un permis de conduire étranger est convertible en un permis valable au Costa Rica. Pour cela, deux étapes doivent être bien respectées. Tout d’abord, les intéressés doivent passer une épreuve sous forme d’examen en Espagnol et s’acquitter ensuite des frais nécessaires pour le processus de conversion. L’avantage que cette opération pourrait offrir est la possibilité de prendre pour acquis concernant toutes les règles de conduite à respecter au Costa Rica afin d’éviter les amendes et sanctions éventuelles.

Repasser le permis de conduire comme dernier choix

Il arrive toujours un temps où le permis de conduire étranger arrive à expiration. Donc après 90 jours pour le cas d’un permis français, son titulaire se doit de repasser un examen suivant le processus normal pour la possession d’un permis. C’est après avoir réussi les deux épreuves qui sont l’écrit et conduite que vous pourriez obtenir un permis de niveau B1. Il est très important de noter qu’un passeport ainsi qu’un certificat médical doivent être en votre possession pour que tout le processus soit achevé. 

   

 

Notre choix de podcasts pour vous donner le goût des vacances
Les astuces pour payer moins cher sa nuit d’hôtel